La mutualisation des effectifs, une alternative à l'intérim ?

La mutualisation des effectifs dans le retail répond au mouvement de flexibilisation du marché du travail engendrée par la transformation numérique. La mutualisation des effectifs constitue une solution alternative de choix face à labsentéisme qui tend à freiner la croissance des entreprises. Mais qu’en est-il réellement de l’efficacité offerte par ce système qui se présente comme une alternative royale à l’intérim ?

mobilité employés

S’inscrivant dans une indéniable poursuite de l’efficience, la mutualisation des effectifs intragroupes se veut à même de contourner les processus de recrutement classique que nécessitent les contrats courts, ou les tares de l’intérim. Le coût et la lourdeur administrative d’une opération de recrutement ainsi que la faible qualité de l’intérim s’avèrent en effet de moins en moins adaptés aux réalités des entreprises d'aujourd'hui, en quête permanente de flexibilité et de performance.

 

[REX Gratuit] Découvrez la mutualisation des employés avec Auchan Supermarché

 

 

Qu’est-ce que la mutualisation des effectifs ?

Encore trop peu exploitée au regard de son potentiel, la mutualisation des effectifs entre pleinement dans le cadre des méthodes de gestion agiles. Cette solution consiste à partager les ressources humaines des entreprises d’un même groupement, en vue d’économiser les coûts induits par le recrutement et la formation d’effectifs aux contrats de courte durée ou par le recours à l’intérim.

 

Une solution de recrutement innovante… Mais pas nouvelle !

Le partage d’employés est encore peu répandu en France. Son objectif est double : offrir de nouvelles opportunités du côté de l’employé et de la performance du côté de l’employeur. La mutualisation des employés gérée digitalement en fait une innovation majeure pour les Ressources Humaines du milieu du retail. Ce système permet aux employeurs d’obtenir un renfort quasi immédiat, tout en évitant les lourdeurs administratives et les coûts superflus de l’intérim ou des CDD.

En France, le détachement des effectifs est encadrée par le Titre III de la Loi Cherpion de novembre 2011. Avant tout rédigée dans l’optique de développer l’emploi, la Loi Cherpion a été modifiée plusieurs fois – à grand renfort d’exceptions – pour étendre son application à un plus large panel d’employeurs.

 

Le partage d’employés VS l’appel aux intérimaires

Véritables bêtes noires des entreprises, l’absentéisme génère tant des problématiques de gestion organisationnelle que de résultats. Face à ces difficultés, bon nombre d’employeurs peinent à réagir et choisissent bien souvent de ne rien faire ou, en dernier recours, de se tourner vers l’intérim.

Or, si l’intérim présente d’indéniables attraits, il ne possède pas moins son lot d’inconvénients. Au-delà des potentielles problématiques de qualifications, de compétences et de motivation relatives aux profils des candidats, cette solution présente un retour sur investissement faible du fait de l’absence d’engagement long terme et par conséquent de motivation. Soit tout l’inverse des bonnes pratiques à privilégier dans le cadre d’une gestion efficiente !

Le modèle SaaS des outils de gestion de la mutualisation des effectifs intervient pour parer à ces problématiques. À travers une plateforme digitale innovante, l’employeur est mis en relation avec un salarié du même groupement, directement opérationnel, déjà formé, imprégné des valeurs de l’entreprise et, surtout, volontaire !

 

La mutualisation des effectifs, une solution flexible et motivante pour les salariés

Le partage d’employés intragroupe, c’est aussi une solution entièrement basée sur le volontariat. Comme le mentionne explicitement la Loi Cherpion, l’objet de la mutualisation des effectifs est avant tout de développer l’emploi. De fait, les candidats sont majoritairement des employés motivés qui recherchent une solution flexible afin d’effectuer davantage d’heures, et ce dans un environnement de travail qu’ils maitrisent.

Les profils sélectionnés bénéficient d’une opportunité d’enrichir leur expérience professionnelle. Un attrait qui n’est pas des moindres, puisqu’il leur permet notamment de mettre en lumière leur polyvalence et leur adaptabilité, qualités des plus recherchées sur le marché de l’emploi actuel. Sans oublier d’augmenter leur revenu.

 

[REX Gratuit] Découvrez la mutualisation des employés avec Auchan Supermarché

 

 

Avantages de la mutualisation des effectifs

En contournant la solution de l’intérim ou du CDD court, la mutualisation des effectifs permet aux employeurs de réduire significativement leurs coûts RH et de se soustraire aux contraintes administratives. Au-delà des aspects liés aux procédures de recrutement, cette solution se présente également comme un véritable « facilitateur » managérial.

 

Des employés déjà formés, pour une meilleure performance

Les employés éligibles à un partage intragroupe sont uniquement des volontaires travaillant déjà au sein du groupe de l’employeur. La période de formation et d’adaptation est donc minime, voire inexistante. Formés tant aux missions du poste vacant qu’aux processus et procédures propres à leur enseigne, les employés sont immédiatement opérationnels et aptes à répondre aux exigences d’une clientèle qu’ils connaissent déjà.

 

Pour les emplois nécessitant un équipement ou la maitrise de matériel spécialisé, l’avantage de la mutualisation d’effectifs devient une évidence. Les employés volontaires possèdent déjà l’équipement réglementaire et sont familiers du matériel utilisé par l’enseigne.

 

 

Renforcer ses effectifs avec des profils de confiance

En optant pour la mutualisation, l’employé détaché et le magasin qui le reçoit ont en outre l’opportunité d’établir un retour d’expérience mutuel à l'issue de la mission. Le déroulement de chaque opération de mutualisation des effectifs est ainsi systématiquement évalué, dans une optique d’amélioration continue profitable aux deux partis.

 

 

Du personnel motivé : une solution contre le turnover et l’absentéisme

À l’inverse des profils rencontrés en intérim, les volontaires qui se prêtent à une opération de mutualisation des effectifs ne recherchent pas une mission ponctuelle ou temporaire. Les employés concernés travaillent déjà pour l’enseigne du recruteur, souvent sur un poste longue durée. Leur motivation principale est d’enrichir leur expérience et de compléter leur planning. Une posture toute différente de celle des intérimaires, qui modifie profondément leur implication et leur motivation.

 [REX Gratuit] Découvrez la mutualisation des employés avec Auchan Supermarché

 

 

La gestion Saas du partage d’employés intragroupe 

Si la plupart des entreprises font volontiers confiance aux plateformes Saas pour gérer leurs activités fondamentales, leur utilisation dans le cadre de l’optimisation du partage d’employés est encore rare. Pourtant, les services Saas dédiés à la mutualisation du personnel intragroupe recèlent des attraits qui viennent efficacement combler les lacunes de l’intérim.  

 

 

Diminuer les coûts

Ce n’est un secret pour aucun dirigeant : faire appel à un intérimaire coûte cher, et le résultat de cet investissement n’est pas toujours aussi rapidement appréciable que souhaité. Outre les charges relatives au salariat, l’employeur qui opte pour l’intérim doit s’acquitter de frais consécutifs aux formalités administratives qui peuvent être conséquents.

 

L’objectif des services digitaux, quel que soit leur domaine d’application, est d’optimiser au mieux les activités de gestion d’une entreprise pour éliminer les coûts superflus. L’employeur est directement mis en relation avec le profil qui correspond le mieux à ses besoins, sélectionné dans une base d’employés volontaires travaillant au sein du groupe. Pour démarrer la mission, seule la signature électronique d’un avenant au contrat est nécessaire.

 

 

Créer de la valeur ajoutée en mutualisant les effectifs

Les employés intérimaires sont systématiquement de passage, et le temps investi dans leur formation ne profite que rarement à l’entreprise sur le long terme. La mutualisation d’effectifs permet, à l’inverse, de faire monter en compétence des employés de l’enseigne et d’envisager des collaborations durables et régulières avec un même salarié.

 

La rapidité et la simplicité d’un service digital

Opter pour un service Saas de partage d’employés, c’est aussi faire un pas de plus vers la transformation digitale de son entreprise. Au même titre que la gestion des mails, de la relation client ou de la comptabilité, les ressources humaines gagnent à se digitaliser pour instaurer une gestion plus efficiente des talents.

Cet aspect est d’autant plus crucial que le détachement d’un employé intervient généralement dans une situation d’urgence, peu propice au démarrage d’un processus de recrutement chronophage. Dans le cadre d’une gestion de la mutualisation des effectifs digitalisée, toute la démarche s’effectue en ligne et demeure d’une simplicité déconcertante. Un gain de temps particulièrement appréciable en cas de besoin de renfort immédiat.

 

Si le détachement d’employés permet d’économiser drastiquement sur le budget intérim d’une compagnie, sa véritable innovation se situe davantage dans la collaboration inter magasin et le volontariat des employés à gagner plus qui se rejoignent dans ce logiciel. Outre l’opportunité de bénéficier de tous les avantages de la mutualisation des effectifs, le service digitalisé en Saas accompagne les entreprises dans leur quête de l’efficience et de l’amélioration continue de leur gestion.

 

Nouveau call-to-action