Les collaborateurs terrain, grands gagnants de la mutualisation d’effectifs entre magasins

Le secteur de la grande distribution et du retail est fortement touché par les phénomènes de l’absentéisme et du turnover. Travailler en sous-effectif met les équipes en situation de stress ce qui réduit le bien-être des salariés et la productivité. La mutualisation d’effectifs entre magasins permet à des enseignes ou à des groupements d’entreprises de partager leurs collaborateurs en temps partiel. Cette solution innovante est aussi bénéfique pour les travailleurs volontaires que pour les équipes qui les reçoivent. Découvrez quels sont les avantages de cette solution du côté collaborateurs terrain.

 Smiling female staff checking fruits in organic section of supermarket

 

 

La mutualisation d’effectifs entre magasins réduit le coût de l’absentéisme et du turnover

 

L’absentéisme en magasin est en croissance depuis dix ans, selon une étude du groupe Ayming, et le nombre de jours d’absence par employé atteint un niveau alarmant : 17,2 en moyenne par an. Par ailleurs, le retail est un secteur où le turnover est assez fréquent, dû notamment à des mauvaises conditions de travail, et à de plus en plus de mal-être chez les salariés du fait du stress et de l’anxiété. La mutualisation d’effectifs entre magasins se présente comme une alternative moins coûteuse que l’intérim ou les CDD pour palier à ce déficit de personnel.

Le travail en sous-effectif nuit non seulement aux ventes mais également à l’image de l’enseigne. Avec moins de travailleurs sur le terrain, les ventes diminuent car les rayons ne sont pas approvisionnés, les vendeurs sont moins disponibles pour le conseil et les files d’attente se font plus longues. On observe une baisse du panier moyen, due à l’indisponibilité des produits, et des abandons en file d’attente avant encaissement. La réputation et l’image de marque peuvent être entachées durablement et entraîner une baisse de fréquentation en magasin.

La mutualisation d’effectifs entre magasins permet de remédier à la plupart des problèmes engendrés par ce manque de main d’œuvre, dont la perte de chiffre d’affaires.

 

[Solution à l'absentéisme] Découvrez la mutualisation d'effectifs entre magasins

 

 

Améliorer la performance grâce à la mutualisation d’effectifs entre magasins

 

Le déficit de personnel génère une surcharge de travail et est facteur de stress pour les salariés, en particulier dans le secteur du retail. Le stress au travail a un impact sur la productivité, et donc sur la croissance. Ses effets coûtent de 2 à 3 milliards d’euros par an en France.

Pour réduire le sous-effectif, les employeurs ont souvent recours à l’intérim et aux CDD à courte durée. Cependant, les personnes embauchées manquent parfois de qualification, mais surtout, d’engagement et de motivation car elles ne restent pas longtemps dans l’entreprise.

La mutualisation d’effectifs entre magasins permet d’accueillir des employés déjà opérationnels qui souhaitent compléter leurs revenus, et qui sont là volontairement. Ils n’ont besoin que de très peu, voire d’aucune formation, ce qui permet aux coéquipiers de se concentrer sur des tâches plus productives.

Par ailleurs, l’arrivée d’un nouveau collaborateur sur le terrain facilite le partage de compétences. L’employé volontaire revient enrichi de cette expérience et fait bénéficier ses équipiers des bonnes pratiques qu’il a acquises.

 

 

La mutualisation des effectifs entre magasins, une nouvelle opportunité pour les collaborateurs

 

Des collaborateurs valorisés et plus engagés

Pour 26 % des salariés, le manque de reconnaissance au travail est une des premières causes de démotivation, selon une enquête d’Ipsos Endered. Par ailleurs, les salariés heureux seraient 31 % plus productifs que les autres. Avec la mutualisation d’effectifs entre magasins, le collaborateur qui arrive dans le magasin en besoin est perçu comme le sauveur de l'équipe, il est valorisé. Grâce à cette reconnaissance, sa motivation et ses performances sont boostées.

 

Un changement de routine apprécié par les salariés

L’autre avantage de la mutualisation d’effectifs entre magasins est que les employés peuvent découvrir de nouveaux univers et échapper à une routine. Ils font la connaissance de nouvelles personnes, découvrent le fonctionnement d’autres boutiques, et peuvent parfois travailler à des postes qu’ils n’ont pas l’habitude d’occuper. Ce changement de cadre est généralement bien accueilli par les salariés du retail et leur évite de s’installer dans une monotonie.

 

La possibilité d’augmenter ses revenus : levier de motivation

La mutualisation d’effectifs entre magasins est un outil disponible pour les travailleurs à temps partiel dans le retail. Caissiers, vendeurs ou manutentionnaires, ils peuvent tous se porter volontaires sur les missions qui les intéressent lorsque leur emploi du temps le leur permet. C’est pour eux une façon pratique et flexible de pouvoir compléter leurs revenus tout en restant dans un environnement familier.

 

De nouvelles perspectives d’évolution

En réalisant des missions temporaires dans d’autres magasins, le collaborateur pourra démontrer sa polyvalence et sa flexibilité. D’autant plus que, s’il le souhaite, il a la possibilité de travailler sur des tâches et des missions différentes de celles dont il a l’habitude. Effectuer des heures supplémentaires devient alors un moyen de développer des compétences et d’élargir ses perspectives. Il peut connaître ainsi différents métiers du retail au sein de la même enseigne ou du même groupement, et, pourquoi pas, évoluer vers d’autres responsabilités.

 

Une solution flexible qui offre plus de liberté

En plus de permettre au collaborateur en temps partiel de compléter ses revenus, la mutualisation d’effectifs entre magasins lui apporte une liberté nouvelle grâce à la maîtrise de son emploi du temps. Avec la plateforme de mutualisation d’effectifs entre magasins, l’utilisateur n’a qu’à compléter son profil, consulter les offres et candidater. Il n’a aucune obligation puisque le partage de collaborateurs est basé sur le volontariat. Il peut réaliser plus d’heures en fonction de ses disponibilités et de ses besoins en termes de revenus.

 

La mutualisation d’effectifs boost l'image de l'entreprise

Le partage de collaborateurs permet de développer l’emploi dans le retail et améliore la satisfaction des salariés en temps partiel, en recherche de revenus complémentaires. En proposant une solution basée sur le volontariat, l’entreprise améliore son image au sein de ses effectifs. À moyen et long-terme, cela peut contribuer à améliorer la qualité de vie au travail, augmenter les opportunités pour les employés et réduire le turnover.

 

[Solution à l'absentéisme] Découvrez la mutualisation d'effectifs entre magasins

 

 

Si la mutualisation d’effectifs entre magasins est une source d’économie et de performance pour l’entreprise, elle est également un facteur de bien-être pour les salariés. Elle s’inscrit dans une démarche de modernisation des organisations qui se doivent de répondre à des exigences d’efficacité, mais aussi de flexibilité.

Le système de partage de collaborateurs via une plateforme raccourcit et fluidifie le processus de recrutement, ce qui fait gagner du temps aux responsables RH. Les employés sont libres et autonomes, et les magasins en demandes peuvent bénéficier des compétences de collaborateurs expérimentés et motivés d'autres points de vente.